NFT : Comprendre cette technologie en 2022

Lecture 10 minutes
NFT
NFT (Non Fongible Token) - ©Navi-finance.com

NFT est l’acronyme de Non Fongible Token, on en parle de plus en plus et cet écosystème naissant nous montre que le numérique se développe toujours et encore.

Qu’est-ce qu’un NFT précisément ?

Ici, nous allons essayer de comprendre ce qu’est un Token fongible. Le Principe de fongibilité apporte au jeton des caractéristiques qui lui sont propres et le rend ainsi unique. Un NFT ne sera jamais interchangeable avec un autre NFT. Le NFT détient sa valeur, son utilité et ne peut être ni remplacé ni imité par un autre.

On les appelle « token » donc « jeton » en français, car ils sont échangeables via le numérique et plus précisément, via la technologie de la blockchain. Il faut donc une blockchain pour échanger les NFT, les plus connus sont les tokens ERC 721, ils sont échangés sur la blockchain d’Ether.

En 2012, sur la blockchain bitcoin étaient échangés les Coincolorés. En 2017, les collectibles nommés Cryptokitties avaient fait leur apparition sur la blockchain Ether. Enfin, 2021 est l’année de l’avènement des tokens plus artistiques les uns que les autres.

D’un autre point de vue, la valeur numérique existe déjà autrement puisqu’il est possible de payer pour obtenir des objets de valeur numérique. Mais en effet, si la valeur numérique existe déjà, le phénomène de rareté à fait son apparition avec le NFT. Lorsqu’une gamme de NFT est émise, ou quand un artiste réalise une œuvre et le transfert sur la blockchain, celle-ci est unique de part l’impossibilité de créer d’autres NFT similaires. Grâce à la blockchain, il est donc possible de retracer la vie du NFT à savoir le nombre de ventes, d’échanges et son authenticité.

5 grandes catégories de NFT

Des catégories peuvent être créées ou se fusionner dans l’avenir, en attendant nous allons voir comment sont rangés les NFT qui se différencient les unes des autres par les catégories suivantes.

Les « collectibles » ou jetons à collectionner

Parmi les gammes d’objets à collectionner, les plus connus sont les Cryptokitties comme vu plus haut, qui ont congestionné le réseau Ether en 2017. Ces « collectibles » sont représentés par des chats, l’objectif pouvant être d’obtenir la collection la plus diversifiée et la plus complète.

Il existe aussi le Cryptopunk, également créé sur la blockchain Ether, qui sont caractérisés par des portraits pixelisés en 2D. Apparus en 2017 les Cryptopunks font parties des ventes records de NFT.

Ensuite, si vous avez une préférence pour les collections en rapport avec le sport, le marché des jetons non fongibles propose les collections suivantes :

NBA Topshop, qui fonctionne comme des cartes à collectionner en version numérique ; ici les fous de basket et de NFT peuvent acheter, vendre et échanger des moments forts de matchs de la NBA.

Sorare, lancé par les développeurs avec des cartes numériques collectibles créées sur la blockchain Ethereum pouvant échanger, vendre et gérer les différentes équipes de France de football.

Les collectibles sont créés à l’infini et il peut y en avoir dans de nombreux domaines, ils se développent notamment dans le domaine du gaming.

Les métaverses

Dans des jeux vidéos ou sur un logiciel internet, le NFT métaverse offre la possibilité d’avoir accès à une parcelle. Le métaverse se caractérise par la propriété d’une certaine parcelle de terrain numérique. Quelques jeux connus permettent l’achat de métaverse comme :

  • Decentraland
  • Sunbox
  • Axy infinity

En somme, le jeu permettant l’achat de parcelle NFT octroie au joueur la possibilité de visiter et construire son propre monde, une réelle aventure par le biais de plateformes de réalité virtuelle.

NFT multivers
Parcelle de jeu muletiers à acheter via des NFT – ©Navi-finance.com

Les tradings cards game

Ces NFT sont des cartes qui permettent de jouer à un jeu. Chaque carte étant un NFT, s’il n’y en a que trois dans le jeu alors seulement trois joueurs pourront les posséder et jouer avec. Ce sont bien des cartes uniques qu’il est impossible de dupliquer et dont la valeur est imprimée dans la clé privée du portefeuille crypto de leur propriétaire.

Ces jeux tokenisés sont donc reliés directement à des NFT, pour citer les plus connus :

  • Gods Unchained
  • Dark country
  • Synergie of Serra

Les utilitaires

Les utilitaires sont des NFT qui rendent littéralement un service à leur possesseur. Les plus connus sont les Ethereum Name Service comme :

Unstoppable Domains, qui vous permet d’acheter des domaines en .crypto (point crypto). Fonctionnant comme un nom de domaine le .crypto permet de faciliter les transactions réalisées avec la cryptomonnaie.

Ternoa, il permet de créer des capsules qui sont des NFT d’une utilité sans précédente. Les capsules de Ternoa offre la possibilité de stocker des données (photos, vidéos, textes, valeurs ou encore clés privées, etc.).

L’art

La catégorie artistique est très réputée parmi les artistes qui désirent désormais rendre unique leur œuvre d’art. Accessible à tous, les artistes peuvent mettre en ligne leurs œuvres afin de les rendre uniques et de tracer leurs authenticités. La valeur dépend de l’artiste, de la rareté et de l’appréciation que les gens ont pour l’œuvre en question. En effet, il est fréquent que la valeur d’une œuvre repose sur la notoriété de l’artiste.

La particularité de la blockchain est que cette technologie n’appartient en quelque sorte à personne. L’avantage des NFT, notamment dans le monde de l’art, est que n’importe qui peut véritablement posséder un objet, une œuvre ou action numérique. En d’autres termes, la blockchain est un outil décentralisé qui rend « tout le monde égal ».

Admettons, si Pablo Picasso avait pu émettre un NFT sur une de ses œuvres, aujourd’hui, un bon nombre de personnes voudrait se la dégoter. Alors qu’il est impossible d’en posséder en raison de  la main mise de l’État sur ce type d’œuvre artistique.

De nombreuses applications pourraient obtenir une catégorie à part entière, comme c’est le cas de .Arianee. Un fabricant de chaussure qui livre avec un NFT attribué à la paire que vous avez acheté, la rendant unique. Ainsi, vous saurez à quoi vous avez affaire et pourrez facilement distinguer les contrefaçons puisque vous pouvez demander le token qui correspond à la paire de chaussure. Si la personne refuse de vous donner le token, il serait probable que celle-ci ne soit pas le propriétaire de la confection de la paire de chaussure.

Tracer l’authenticité de certains objets achetés sur internet grâce à la blockchain est une des nombreuses applications qu’elle permet. Dans ce monde où l’achat d’objets divers sur le net est de plus en plus concurrencé par l’apparition des industries qui souhaitent uniquement gagner du profit sur les objets déjà existants en profitant de tarifs moins élevés, les NFT peuvent démanteler ce principe. Ainsi, chaque idée appartient à son propriétaire, un peu comme le principe du dépôt de brevet sur une création originale.

Navi Finance

Avertissement : Navi Finance ne fournit pas de conseils financiers de quelque manière que ce soit. Nous ne vous recommandons pas d'investir de l'argent dans une crypto-monnaie ou un actif financier sans avoir effectué des recherches approfondies. Nous ne sommes pas responsables de vos décisions financières de quelque manière que ce soit.

Derniers articles de Featured Posts